Un Mellois au service des TPE-PME

Avant de se concrétiser, Posteam a vu le jour dans la tête de Vincent Catteau. Notre dirigeant nous explique comment, après une longue réflexion, il en est venu à aider les  patrons de TPE-PME.

 

Une présentation s'impose

"Ex-parisien, j'ai vécu pendant une trentaine d'années à Toulouse, dans le Gers et à Lille. Je suis installé à Melle, dans les Deux-Sèvres, depuis 2007. ça, c'est pour mon parcours géographique.

En termes professionnels, j'ai également pas mal bougé. J'ai en effet commencé ma carrière en développant des applications en temps réels, tant dans le domaine militaire que dans celui du nucléaire. Je me suis ensuite tourné vers des fonctions commerciales (Ingénieur avant-vente pour une gamme de systèmes de traitement d'images US, puis ingénieur d'affaires éditique). 

Puis, j'ai repris des études en intégrant, à 34 ans, une école d'ingénieurs. Fort de ce nouveau diplôme, j'ai été recruté par Xerox, en tant que consultant en organisation. J'ai exercé cette fonction pendant vingt ans, chez des intégrateurs, au sein de sociétés de conseil, et même en tant qu'indépendant.

Arrivé à la cinquantaine, j'ai décidé de retourner une nouvelle fois sur les bancs de l'école afin de décrocher un Master en Administration des Entreprises, tout en préparant un examen pour devenir moniteur de plongée bénévole. Et c'est mon mémoire de validation du Master qui est à l'origine de Posteam."

Décharger les dirigeants de TPE/PME

"Intéressé par le concept de temps partagé, moi-même senior au vu des critères de recrutement et cadre d’entreprise, je choisis en effet pour thème : "Les cadres seniors à temps partagé en Région Poitou-Charentes". Les informations recueillies, tant auprès de chefs d’entreprise, d’acteurs du marché de l’emploi, que d’institutions territoriales convergent toutes vers les constats suivants :

  • Les responsables de TPE et petites PME sont surchargés de travail, notamment à cause des tâches extérieures à leur cœur de métier, extrêmement chronophages et pour lesquelles ils ne sont pas formés.
  • Ces mêmes responsables n’ont pas forcément les moyens financiers de recruter du personnel "non productif", quand bien même 24 heures semaine, minimum autorisé pour le temps partiel. Et, autant recruter un senior, s’ils en avaient les moyens, serait compliqué (niveau de salaire, intégration dans l’équipe existante, adaptation à l’entreprise…), autant utiliser leurs multiples compétences acquises par l’expérience serait un gage de croissance pour leur entreprise.
  • En face, de nombreux seniors subissent le barrage de leur âge face à de jeunes diplômés lors des étapes de recrutement.

D’où une idée, toute simple à la base mais pas si évidente à mettre en œuvre : permettre aux uns d’utiliser les compétences des autres, à moindre coûts. Le projet de création a nécessité deux ans et demi pour lever les dernières incertitudes et voir naître Posteam, l’équipe repositionnable, clin d’œil à Post’It."

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Des compétences en plus, du temps pour vous

7 rue Croix Paillère

79500 MELLE

Partagez

Suivez nous

Toutes nos actualités

le blog de Posteam,  des compétences pour tous en micro-temps